Toutes les actualités

La Transju prête pour une grande fête

Plus grand événement de ski de fond en France, La Transju’ se disputera samedi 11 et dimanche 12 février, dans les Montagnes du Jura. Les récentes chutes de neige ont dégagé l’horizon pour les organisateurs et tous les passionnés qui pourront s’élancer sur le parcours nominal entre Lamoura et Val de Mouthe.  

À retenir sur La Transju :

  • Les récentes chutes de neige ont permis de préparer les pistes sur le parcours originel de La Transju’
  • Les épreuves en style classique le samedi, en skating le dimanche.
  • La Transju’ est la plus longue course du circuit Worldloppet en style libre, le circuit référence des épreuves longue distance
  • Une lutte de haut niveau entre les meilleurs Français et européens
  • Le salon du nordique aux Rousses pour retirer les dossards mais aussi aller à la rencontre des nombreux partenaires et exposants

« Nous sommes prêts. » 

Les mots de Marie-Pierre Guilbaud, directrice de course de La Transju’, vont projeter tous les passionnés de ski de fond vers la 44e édition de la plus grande course française, organisée les 11 et 12 février dans le massif du Jura. « La neige est enfin tombée et a redonné un coup de boost, explique-t-elle. Tout le monde attendait ça, à commencer par les skieurs qui avaient retardé leur inscription faute de neige. Depuis quelques jours et avec les grosses chutes de neige, nous avons vu grimper le nombre d’inscriptions. »

L’enneigement devrait même permettre aux participants de skier sur le parcours historique reliant 9 villages du Haut-Jura et du Haut-Doubs, entre Lamoura et le Val de Mouthe, parcours qui a fait de La Transjurassienne, une épreuve mythique au fil du temps, avec ses décors grandioses et son ambiance unique à chaque traversée de village. « Si la situation actuelle se maintient, nous pourrons en effet emprunter le parcours nominal, confirme la directrice de course. Il y a entre 40 et 50 cm de neige. Certains passages ont déjà été renforcés par les services de piste. Tout est fait pour que la course se passe dans les conditions normales. Les prévisions pour les dix ou douze prochains jours sont favorables avec l’absence de précipitation et du froid important entre -15° et -20° la nuit. Nous restons dépendants de la météo des derniers jours avant la course mais aujourd’hui, tout va bien. »   

Des conditions optimales pour le ski de fond : 

Si certains s’inquiètent d’une préparation amputée de plusieurs semaines en l’absence de neige, la directrice de course se veut là encore rassurante. « Il reste trois semaines et les conditions actuelles sont vraiment superbes pour s’entraîner, rassure Marie-Pierre Guilbaud, ancienne grande championne (quatre victoires notamment sur La Transjurassienne entre 1989 et 1995, et participation aux Jeux olympiques d’Albertville). Tous les teams français ont d’ailleurs commencé à se manifester. Celles et ceux qui se sentent un peu justes pour s’attaquer aux épreuves les plus longues peuvent aussi se reporter sur des distances un peu plus courtes et venir quand même participer à la fête. » Le programme du week-end est en effet suffisamment varié pour permettre à tous de trouver une course adaptée à sa pratique ou à sa forme du moment.

« Nous sommes optimistes, car il est possible de faire le parcours entre Lamoura et Mouthe. L’hiver s’installe progressivement, les lacs gèlent et nous attendons les prochaines chutes de neige cette semaine, ce qui renforcera les pistes sur les endroits sensibles en fond de vallée. », confirme Pierre-Albert Vandel, Président de Trans’Organisation.

Un programme particulièrement dense en classique et en skating

Comme lors des précédentes éditions, le samedi sera consacré aux épreuves en style classique. Les premiers s’élanceront dès 9 heures des Rousses pour La Transju’Classic 50 km. En début d’après-midi, les participants de La Transju’Classic 25 km et de La Transju’Expérience Classic 20 km partiront de Chapelle-des-Bois.

Dimanche, place aux épreuves en skating avec le traditionnel départ en masse de La Transju’ au fond de la Combe du Lac, à Lamoura. Au programme, 70 km et 1000 m de dénivelé positif. La Transju’ Marathon 50 km partira des Rousses à 10h30, La Transju’ Skating 25 km et La Transju’Expérience de Chapelle-des-Bois, à 13h et 13h15. Un challenge Ultra’trans récompensera les meilleurs sur le combiné de La Transju’Classic 50 km du samedi et de La Transju’ dominicale.

Des courses de prestige à accrocher au palmarès

Si la plupart des participants viendront avant tout participer à la grande fête du ski de fond, en tête de course, la lutte sera comme toujours intense entre les meilleurs spécialistes français et même européens. Inscrites au calendrier du prestigieux circuit Worldloppet qui rassemble les plus grandes courses de ski de fond dans le monde, les épreuves de La Transju’ attirent les meilleurs comme Simon Desthieux, champion olympique du relais mixte à PyeongChang en 2018 et champion du monde du relais masculin en 2020, Anais Bescond, championne olympique avec le relais mixte lors des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018, Célia Aymonier, médaillée de bronze en biathlon avec le relais féminin aux championnats du monde 2017 et bien d‘autres. Beaucoup voudront inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve et succéder ainsi à Emilien Louvrier et Céline Choppard Lallier, vainqueurs l’hiver dernier sur La Transju’ en skating, et à Thomas Joly et à la Finlandaise Katie Roivas, couronnés sur La Transju’Classic 50 km.

Salon international du nordique aux Rousses : un lieu d’échange et de partage

Le salon international du nordique, installé au centre sportif des Rousses, accueillera, dès le vendredi 10 février, à 9h, l’espace de retrait des dossards. Les participants mais aussi tous les passionnés de la discipline pourront également en profiter pour aller à la rencontre de tous les partenaires et les exposants, et partager ainsi un moment de convivialité. Une des valeurs de La Transju’.


Le programme de La Transju : 

Samedi 11 février : 
– 9 heures : La Transju’ Marathon Classic 50 km (départ aux Rousses)
– 13 heures : La Transju’ Classic 25 km (départ à Chapelle-des-Bois)
– 13 h 30 : La Transju’ Expérience Classic 20 km (départ à Chapelle-des-Bois)

Dimanche 12 février :
– 8 h 30 : La Transju’ 70 km (départ à Lamoura)
– 10 h 30 : La Transju’ Marathon Skating 50 km (départ aux Rousses)
– 13 heures : La Transju’ Skating 25 km (départ à Chapelle-des-Bois)
– 13 h 30 : La Transju’ Expérience Skating 20 km (départ à Chapelle-des-Bois)

La Transju jeunes course de ski de fond pour les enfants
La Transju Jeunes

2 000 jeunes attendus aux Rousses pour La Transju Jeunes

La Transju’Jeunes, qui initialement était prévue le 18 janvier, a été reportée faute de neige suffisante au mercredi 1er février. Aujourd’hui, La Transju se réjouit car l’enneigement est suffisant et de la neige est même annoncée mardi et mercredi prochains.

La Transju - Course de ski de fond en classique en France
La Transju Nordique

J-15 avant le top départ de La Transju 2023

Toute l’équipe de La Transju est impatiente de tous vous retrouver pour un nouveau week-end de ski de fond plein d'émotions.

Départ de La Transju en ski de fond skating dans le Jura
La Transju Nordique

La Transju prête pour une grande fête

Plus grand événement de ski de fond en France, La Transju’ se disputera samedi 11 et dimanche 12 février 2023, dans les Montagnes du Jura.