La naissance d’une légende – La Transjurassienne :

La Transjurassienne, est née en 1979 sous l’appellation Progressime .

Cette initiative est née par la passion de  Jacky Mandrillon, journaliste au Progrès, de Georges Berthet, président du comité régional de ski du Jura, des clubs et des communes parcourues par la Transjurassienne. Cette course est ainsi née de la volonté de proposer une épreuve commune aux skieurs amateurs mais aussi aux athlètes pratiquant la discipline au plus haut niveau international.

Depuis sa création, de nombreux participants sont venus de tous les continents pour participer à la reine des longues distances en France, dans cette ambiance si particulière et chaleureuse qu’est la traversée des villages, dans un véritable décor de carte postale.

Progressime du Jura

Une course taillée pour tout le monde :

La Transju c’est 7 épreuves, réparties sur 2 jours, en classique ou en skating, sur différentes distances taillées pour les fondeurs et fondeuses en quête de challenge comme pour les fondus de la glisse les plus aguerris.

La beauté des sites et les difficultés d’un parcours long et varié, 70 km entre combes et forêts, ont contribué à créer la légende de La Transjurassienne et à en faire le rendez-vous incontournable des vrais amateurs de ski de fond.

Histoire la Transju

Une course festive et conviviale :

Son tracé unique, la beauté des paysages, la traversée des villages du Massif, la proximité du public, la présence de plus de 1000 bénévoles font de La Transjurassienne une course conviviale et attachante. Partout sur le parcours la fête est au rendez-vous, animations, ravitaillements, concerts de clarines… l’accueil est comparable à celui que l’on rencontre dans une étape du Tour de France !

Le parcours initial de 76 km a été réduit à 68 km en 2015, il relie dorénavant Lamoura (Jura) et Mouthe (Doubs), en passant par les villages de Prémanon, Les Rousses, Bois-d’Amont, Les Ministres, Bellefontaine, Chapelle-des-Bois, Le Pré Poncet, Chaux-Neuve et Petite-Chaux.

« Comment, tu fais du ski de fond et t’as jamais fait la Transju ? »

Course mythique dans l’univers du ski de fond, La Transju est un passage obligatoire, une date incontournable dans le calendrier des amateurs de longues distances qu’ils viennent de France ou d’ailleurs. En effet la Transju a aussi acquis une véritable renommée internationale, en étant reconnue comme unique étape française de la prestigieuse worldloppet depuis 1980.

Auparavant inscrite au programme de la coupe du monde, la course a vu participation de  la légende du ski de fond mondial Bjørn Dæhlie (12 médailles olympiques, 17 médailles aux championnats du monde) présent au lendemain de sa victoire sur le 50Km aux Jeux Olympique d’Alberville en 1992, mais aussi sur l’édition de 1996

Histoire la Transju

Et La Transju aujourd’hui ? 

Même si la Transjurassienne reste la locomotive de l’association, La marque Transju a désormais pour mission d’impulser un développement pérenne et durable des montagnes du Jura à travers des événements outdoor destinés au plus grand nombre par une pratique quatre saisons qui regroupent en hiver La Transju Jeunes et La Transjurassienne, au printemps La Transju Trail et en fin d’été la Transju Cyclo.

La Transju Trail incontournable dans les Montagnes du Jura en juin
Départ La Transju course de ski de fond en France dans le Jura